La pensée de Paul Reclus, fils d’Elie et neveu d’Elisée Reclus, est brûlante d’actualité. Les mouvements d’assemblées citoyennes, où s’expriment la demande grandissante de démocratie directe, en témoignent. Paul Reclus peut être aussi considéré comme un des précurseur de l’écologie sociale. Ce projet de société élaboré par Murray Bookchin s’appuyant sur la conviction qu’aucun des problèmes écologiques ne sera résolu sans un profond changement social.

Cet ouvrage réunit un ensemble d’articles, collectés par Alexandre Chollier. Ils sont issus des revues Plus loin et Les Temps nouveaux, et se complètent d’un texte original d’Élisée Reclus, dans lequel il s’attache à penser une nouvelle organisation sociale à travers les questions de la terre, du travail du sol et de la propriété. Plus loin que la politique permet d’appréhender la vision radicale de Paul Reclus sur le monde, la politique, le travail, la communauté, le travail agricole, etc. Des écrits qui demeurent d’importance autant pour l’histoire de la pensée anarchiste que pour contribuer à la connaissance de l’œuvre complexe et multiple des Reclus, dont on sait l’intérêt qu’elle continue de susciter aujourd’hui.

Le texte est accompagné d’une préface d’Alexandre Chollier et se voit accompagné du texte A mon frère le paysan, d’Elisée Reclus.

Les commentaires sont fermés.