Un mystérieux corbeau au prénom biblique et à l’attitude prophétique, Jacob, tente de décrire et de comprendre les mœurs et les coutumes de l’être humain (« cet animal qui s’enrhume »). Et plus encore que de s’intéresser simplement à la société humaine, l’oiseau au bec dur et à la plume noire observera la vie dans le camp de concentration du Vernet, situé sur le bord de la route Nationale 20, au nord de Pamiers en Ariège.

Max Aub fut interné au Vernet entre 1940 et 1941 puis déporté à Djelfa jusqu’en 1942. Tel un petit traité, au-delà de cette terrible expérience, ce récit permet à Max Aub de retracer avec un humour glaçant, avec ironie et sarcasme, le comportement des hommes et le destin tragique de la condition humaine.

 

Les commentaires sont fermés.