« I’s (pronounced eyes) et After I’s sont les deux derniers recueils de poèmes composés par Louis Zukofsky dont la forme est encore, si l’on veut, traditionnelle. Publiés à un an d’intervalle, en 1963 et 1964, ce sont des objets artisanaux, courts volumes – 40 et 26 pages respectivement – publiés en tirages limités par de petits éditeurs. Zukofsky, ensuite, ne publiera plus de tels poèmes courts. Ces deux recueils adviennent à un moment important. De jeunes poètes, à New York et ailleurs, découvrent son travail, et y voient une ouverture possible pour une nouvelle poésie américaine. Zukofsky constitue aujourd’hui encore une référence majeure pour l’écriture expérimentale aux États-Unis ; mais cette reconnaissance émergente, dont on entend la trace dans les poèmes ici, est alors inédite pour lui. »

Extrait de la postface de Benoît Turquety.

Les commentaires sont fermés.