Ce livre retrace l’histoire terrible de la république ukrainienne sous l’emprise du communisme.
Un train, la nuit, en Ukraine. La rencontre insolite d’un écrivain soviétique « installé » et d’un petit homme qui ne paie pas de mine qui, tout au long du voyage, raconte sa vie à son interlocuteur de hasard. Peu à peu, l’écrivain s’approprie le récit de l’inconnu. Tout se mêle, s’interpénètre, devient à la fois rêve et réalité. A la fin du voyage, le conteur disparaît comme par enchantement. Reste son récit, l’histoire de notre temps  : l’anéantissement des paysans ukrainiens pendant la collectivisation, l’occupation allemande, l’extermination des juifs, le retour du pouvoir soviétique…

Les commentaires sont fermés.