David Bosc (Carcassone, 1973) a fait des études en sciences politiques à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, avant de s’installer à Lausanne. En parallèle de son travail pour les éditions Noir sur Blanc (Montricher, Suisse), il publie des romans, des nouvelles et des essais. Il a également traduit des auteurs de langue anglaise. Plusieurs de ses textes et critiques sont parus dans des revues littéraires, et en 2014 il reçoit le Prix suisse de littérature pour La Claire Fontaine. Ce roman également sélectionné pour le prix Goncourt. En 2016, Mourir puis sauter sur son cheval est l’un des lauréats du Prix Michel-Dentan.