La poésie d’Else Lasker-Schüler frappe tout autant par son audace que par sa simplicité. A côté d’assemblages de mots surprenants et de créations de néologismes, ses poèmes se caractérisent souvent par le choix de mots de chaque jour pouvant paraître, par moments, presque triviaux. Bien que les vingt-neuf poèmes ne soient pas disposés selon un ordre chronologique, ils dévoilent beaucoup sur sa façon d’envisager sa vie, de se façonner une vie qu’elle voulait enchantée.

Les commentaires sont fermés.