Ulises Carrión ouvre en 1970 à Amsterdam Other Books and So, la première librairie entièrement consacrée aux livres d’artistes. Tandis qu’ils se tourne vers la poésie concrète et visuelle, il met sur pied des projets de mail art, réalise des performances, crée des livres. Jusqu’à sa mort en 1989, il poursuit sa quête de nouvelles «stratégies culturelles» et publie des articles et des essais.
Ce recueil traite exclusivement du livre, en étudie sa structure et son architecture.

Les commentaires sont fermés.