Pièces sur textes trouve son origine dans une série de trois compositions, Save our Ship, 17 et The Languages Came First. The Country After, dont chaque partition est un texte. Le statut de ces textes n’a pourtant que très peu à voir avec une partition traditionnelle puisque autant la réalisation musicale et sonore que les textes eux-mêmes sont dans un rapport de complète autonomie et donnent plutôt à observer un phénomène de résonance expressive issu précisément de cette relation entre leurs matières constitutives.

Le livre s’est avéré être le lieu le plus adéquat pour exploiter au mieux la réalité spatiale de la poésie et du son: lire et percevoir dans un même geste, à travers l’organisation textuelle, la structure de la musique et l’espace de la page. Chaque livret de Pièces sur textes contient dans sa dimension spatio-temporelle des informations visuelles, textuelles et sonores et intègre un CD portant l’enregistrement d’une des trois pièces – Save our Ship pour voix et clarinette/voix; 17 dans une version pour saxophone, flûte à bec et objets; The Language Came First. The Country After, pour trois voix parlées.

Comments are closed.