L’Ours Blanc publie des textes brefs et singuliers, en leur consacrant un numéro entier. Le sommaire de la revue s’écrit donc au fur et à mesure des livraisons. Cette volonté d’ouverture témoigne de l’envie d’aborder le champ littéraire comme un espace dont les limites n’ont rien de définitif ni de contraignant

1, Christophe Rey, Bed and Breakfast à Vancouver
2, Charles Reznikoff, D’abord, il y a la nécessité
3, Marie-Luce Ruffieux, Dégâts magiques supplémentaires
4, [numéro non disponible]
5, Johana Blanc, Partition pour ensemble grimaçant
6, Edoardo Sanguineti, Laborintus II
7, Chloé Berthet, Ma ménagerie
8, Nelly Maurel, Fatiguer la réponse, reposer la question
9, Fabienne Raphoz, Parade au paradis (des paradisiers)
10, Bénédicte Vilgrain, Introduction à chou

 www.revue-loursblanc.org

Les commentaires sont fermés.