Les textes rassemblés dans Le Lasso et autres écrits témoignent de la pratique riche, colorée et diversifiée de Jaime de Angulo, sorte de nomadisme littéraire qui reflète le mode de vie excentrique de l’auteur.
Entre documents anthropologiques, anecdotes vécues, récits de fiction et descriptions attentives de lieux, personnes et rituels indigènes, les textes de Jaime de Angulo se font les témoins d’une histoire et d’une situation géopolitique précises. L’Ouest américain de la première moitié du 20e siècle est admirablement donné à lire dans toute sa complexité, par des textes qui recoupent allusions à la vie intellectuelle de l’époque, récit du quotidien dans les ranchs californiens, et restitution de mythes et rituels amérindiens pratiqués par les tribus que Jaime de Angulo côtoie.

Les commentaires sont fermés.