Nombreux sont les auteurs suisses qui ont laissé une trace sonore: interviews, chroniques, conférences. C’est à partir de ces sources que La jongleresse de Charles-Albert Cingria a été constituée.

Le disque compact est constitué de deux entretiens, l’un avec Simone Hauert en 1946, l’autre avec Jo Excoffier en 1954 et débute par une conférence musicale de 1937. Il se termine par deux brèves lectures de l’auteur. Les documents sonores appartiennent aux Archives de la Radio Suisse Romande.
Préparé par Daniel Maggetti, le livret est complémentaire du document audio. Il offre une série de fragments inédits de Charles-Albert Cingria provenant du Centre de recherches sur les lettres romandes de l’Université de Lausanne, et un texte de Daniel Maggetti, Les syllabes argentées.

Les commentaires sont fermés.