Pendant la Deuxième guerre mondiale, une attachante et énergique veuve anglaise, aidée par le spectre d’un Indien peau-rouge mort trois cents ans plus tôt et capable de prédire l’avenir, est confrontée à une série d’aventures rocambolesques.

Dans la pure tradition des fables burlesques auxquelles Leonard Wibberley nous a habitués, Feu l’Indien de Madame utilise l’humour et le non-sens pour mieux révéler l’absurdité de la guerre et de ses enjeux politiques. Chacun en prend pour son grade, des gouvernements à l’opinion publique incarnée, en passant par les militaires, les médecins, les ministres…

Livre à l’humour décapant, Feu l’Indien de Madame a été publié en français pour la première fois en 1957 aux éditions Fasquelle.

Les commentaires sont fermés.