«Je crois qu’il existe probablement une chose qui s’appelle parler pour découvrir, et je crois qu’elle existe dans toutes les sociétés, dans toutes les cultures, et je ne peux pas le prouver. Tout ce que je puis dire, c’est que l’invention du moi est une conséquence de ce parler pour découvrir…»

Accorder de David Antin est un livre publié en 1984. Il est le deuxième, sur cinq à ce jour, entièrement composé de «poèmes parlés». Ce livre occupe, selon les mots de l’auteur, une place centrale dans son travail: le cœur théorique. David Antin explore le temps: les différentes perceptions qu’on en a, comment se forme un souvenir, qu’est-ce que raconter. Avec douceur, humour et drôlerie, Antin remonte le fil de l’existence, évoque la profonde singularité et le détail peu plausible de nos vies généralement banales.

Comments are closed.