Ecrivant sous le pseudonyme de Victor Serge, Victor Lvovitch Kibaltchitch est né en 1890 à Bruxelles. Fils d’émigrés politiques russes anti-tsaristes, il milite très tôt dans des groupes socialistes puis anarchistes, et écrit pour plusieurs revues. Il est emprisonné à plusieurs reprises avant de rejoindre la Russie en 1919. Là, il devient collaborateur de Zinoviev à l’Internationale Communiste et s’occupe de journalisme et d’édition. Il traduit en français plusieurs révolutionnaires russes. Opposé à Staline, il est exilé en Oural entre 1933 et 1936, retourne en Belgique, puis part au Mexique en 1941. Il poursuit ses activités de militant socialiste internationaliste et libertaire, notamment à travers la rédaction d’articles, d’essais, de poèmes et de mémoires. Il meurt en 1947.