Né en 1976, Denis Martin commence à écrire pendant sa dernière année d’études aux beaux-arts de Genève. Depuis l’écriture de Cyprien (2002), il travaille sur un texte qui lui fait suite, les Apostilles au cadavre.