De mère bolivienne et de père suisse, Eugen Gomringer est né à Cachuela Esperanza en 1925. C’est à Ulm, entre 1954 et 1958, alors qu’il est secrétaire de Max Bill à la Hochschule für Gestaltung, qu’il rencontre le poète brésilien Decio Pignatari. Ensemble, ils dressent les prémices de la poésie concrète, conçue comme un mouvement international. Cependant, dès le début des années cinquante, Gomringer publie ses propres poèmes, ainsi, konstellationen, à Berne, en 1953 (Spiral Press), et son manifeste vom vers zur concrete poesie, à Baden-Baden, en 1954 (Augenblick nº 2). En 1959, il fonde, en Suisse, la maison d’édition Eugen Gomringer Press, organe de diffusion de nombreux textes, manifestes et recueils de poésie concrète.
Kunsthaus Rehau et archives Eugen Gomringer, Allemagne